Historique

DĂ©cidĂ© dès 1999, NOGENTECH est un club d’entreprises officiellement constituĂ© en Association loi 1901 au dĂ©but de 2002.

Lors de sa création, l’association regroupait essentiellement des entreprises installées dans la commune de Nogent et dans les communes environnantes (Sarrey, Mandres la Côte, Biesles, Luzy sur Marne, Is en Bassigny, Lanques sur Rognon, Vitry les Nogent). Ces entreprises, pour la plupart issues de la tradition coutelière du bassin nogentais, ont su, au fil du temps, réorienter leurs activités dans des domaines variés tels que l’outillage automobile, les pièces pour l’automobile et l’aéronautique, le machinisme agricole et les dispositifs médicaux (instruments de chirurgie et prothèses).

Les industriels locaux, travaillant, pour leur très grande majorité, tous dans le domaine de la deuxième transformation du métal (forges, usinage, traitements de surface, traitements thermiques, polissage) décident donc d’associer leurs forces pour proposer des actions mutualisées visant à accroître l’efficacité, la compétitivité et le développement du tissu industriel Nogentais et Haut-Marnais. Trois commissions sont alors créées : la commission Environnement, la commission Communication et la commission Industrie & Formation.

La Commission Industrie / Formation a pour objectif de favoriser le développement des entreprises sous la forme :

  • d’actions Ă  caractère(s) technique(s) et technologique(s)
  • d’actions visant Ă  favoriser le dĂ©veloppement des compĂ©tences au sein des entreprises
  • d’accompagnement des entreprises sur des projets de dĂ©veloppement, d’innovation en les aidant Ă  trouver des partenaires et des financements en France et en Europe

La Commission Environnement

accompagne les entreprises sur les thématiques de l’environnement, de la gestion des déchets et de la sécurité.

Elle a également un rôle de veille réglementaire et technologique.

La Commission Communication

Elle a pour rôle de promouvoir les entreprises par des actions de communication interne et externe (organisation de séminaires, participation à des salons professionnels…)

Forte du succès des actions menées par ces trois commissions, et dans le cadre de la mise en place du projet de Pôle Technologique décidé par le Conseil Général de la Haute-Marne, NOGENTECH va peu à peu étendre son réseau dans tout le sud de la Haute Marne (Chaumont, Langres, Charmoilles, Rolampont, Auberive…) puis dans le reste du département (Bologne, Froncles, Montier en Der). Les différents contacts pris lors de ces actions ont également conduit d’autres entreprises venant de départements voisins (Aube, Meurthe et Moselle, Moselle) à adhérer à NOGENTECH qui a vu, par la même occasion son réseau se diversifier tant au niveau du territoire que des compétences (centre de ressources technologiques, informatique industrielle, services aux entreprises, négoce, Recherche et Développement…).

La création d’un poste d’animateur en 2007 avec le soutien de la Région Champagne Ardenne, de la DREAL[1] et de la DDTEFP[2], a été le moyen de renforcer la conduite et la portée des actions proposées tout en les pérennisant. Actuellement NOGENTECH compte plus d’une cinquantaine de sociétés adhérentes  représentant plus de 3 000 emplois, et un chiffre d’affaires de 300 M€

En 2009, confortée en nombre d’entreprises et de salariés, NOGENTECH crée un nouveau Cluster,« Pro+MeD » (Prosthesis and Medical Devices) qui regroupe tous les industriels du bassin d’emploi, adhérents ou non de NOGENTECH, et travaillant dans le médical (implants et instruments) dont 4 entreprises multinationales.

Initié sous l’impulsion du Ministre-maire de Chaumont, Luc Chatel, ce  cluster d’entreprises a pour vocation de faire reconnaitre le triangle sud haut-marnais Chaumont-Nogent-Langres comme un territoire d’excellence dans le domaine des dispositifs médicaux. Il regroupe 35 entreprises, pour un chiffre d’affaires supérieur à 200 M€.

L’engagement de Pro+MeD vise à développer et à améliorer la compétitivité de l’industrie haut-marnaise de la prothèse, de l’ancillaire et de l’instrumentation chirurgicale, tout en explorant les voies de développement de cette filière, par la recherche technologique, l’innovation et la formation.

Les principaux axes stratégiques de la feuille de route du cluster Pro+Med sont :

  • Conforter les leaders prĂ©sents sur le territoire (Marle, Landanger, LDR, Aesculap – B-Braun, Greatbatch Medical)
  • Renforcer la sous-traitance locale en accompagnant les PME/PMI dans leur dĂ©marche qualitĂ©, en stimulant la Recherche & DĂ©veloppement, et en valorisant les expĂ©riences acquises
  • Stimuler la crĂ©ation-reprise d’entreprises et l’essaimage
  • Mettre en place des formations spĂ©cifiques en amont et en aval de la filière
  • Mettre en place Ă  Chaumont la vitrine reprĂ©sentative du savoir-faire local dans la future Maison de la Prothèse
NOGENTECH